L’histoire

 

C’est en 1974, que l’exploitation SOFFIOTTI voit le jour sur les hauteurs de Sospel.
Colette et Jean-Pierre, les parents, défrichent 3 hectares en terrasses, laissés à l’abandon depuis les années 50. Pendant 30 ans ils n’ont eu de cesse de redonner vie à cette exploitation typique du haut pays niçois. Même le gel total de l’oliveraie en 1985, n’a pas eu raison de leur attachement à cette terre. Entre 1989 et 1998, 1000 oliviers de la variété “cailletier” sont plantés, ainsi que des arbres fruitiers.

A partir de 2004, Frédéric (le fils) et Carla (son épouse) reprennent en mains le domaine, au col saint Jean. Ils vont y construire un atelier de transformation pour les confitures et autres recettes traditionnelles, auto-construire leur maison bio-climatique (paille, bois, terre crue et chaux), aménager un petit magasin de vente et s’équiper pour permettre les visites et la réception de groupes.

En 2014, après une récolte historiquement tardive, l’assolement de l’exploitation se complète d’un deuxième terroir situé sur la commune qui compte le plus d’oliviers du département, Piène Haute, dont le verger pluri-centenaire a été implanté par les moines clunisiens de l’Abbaye de Lérins.